Vous faites face à la prolifération de moisissures dans le sous-sol? Il faut régler le problème à la source avec quelques mesures simples. Vous êtes toujours aux prises avec des problèmes d’humidité et d’odeurs? Il faudra sans doute procéder à des rénovations. Celles qui suivent concernent la rénovation par l'extérieur. Vous pouvez aussi consulter nos conseils pour rénover de l'intérieur avant d'entreprendre vos travaux.

Régler les problèmes d'infiltration par l'extérieur

Attention. Lors de l’excavation, vous serez responsable des dommages causés aux raccordements des différents services publics (gaz, électricité, aqueduc, égout, câblodistribution, etc.).

1. Réparez les fissures présentes dans les murs et la semelle

 

 

 

 

 

2. Posez un drain français en PVC rigide dans la tranchée

À la base de la semelle, le plus près possible de cette dernière, en pente négative vers son point d’égouttement.

3. Reliez le drain à un puisard bien étanche ou à l’égout

Recouvrir le tout d’environ 6 pouces de granulat ou gravier concassé ¾’’, puis d’une membrane géotextile qui empêchera le passage des sédiments. Remblayez avec de la terre perméable ou du concassé.

4. Posez une membrane imperméable élastomère

Recouvrez ensuite la membrane d'un tapis drainant alvéolé de type Delta-MS ou Soprema sur les murs extérieurs et les semelles jusqu’au-dessus du niveau du sol. À installer selon les recommandations des fabricants. On pose le matelas drainant contre la fondation, derrière les couches isolantes, ce qui permet de limiter toute pression d’eau contre le béton.

5. Pour la finition hors-sol

Posez des panneaux de fibrociment ou du crépi posé sur du grillage et ajoutez un solin métallique par-dessus si la finition est plus épaisse que le revêtement du mur extérieur.

6. Isolez les fondations

Choisissez des panneaux rigides. On conseille de doubler les valeurs du Code. Visez un minimum de R30. 

La suite : éviter les moisissures au sous-sol grâces à des constructions durables