É

Isolation et étanchéisation d'une maison des années 1950 : sommes nous sur la bonne voie ?

Émy Allaire 15 mai 2013 08:52

Nous avons acheté une maison de 1952: 2 rangées de planches isolées au bran de scie et une fondation composée d'un mélange de béton et de pierres. Nous venons de découvrir que la planche extérieure était pourrie dû à un revêtement caché de bardeau d'asphalte qui empêchais l'humidité de sortir de nos murs. Nous pensons garder la planche intérieure comme finition et donc, souffler nos murs et isoler par l'extérieur. Est-il possible de créer un pare vapeur continu et étanche ainsi qu'une isolation optimale? Nous pensions à : 1" de polyuréthane pour étanchéiser, combler avec 7" de cellulose pour l'isolation, fermer avec Excel2 comme panneau structural et pare-air. Sommes nous sur la bonne voie? Il faut également étanchéiser notre fondation et l'isoler que me suggérez-vous, considérant les cavités formées par les pierres dans le béton?

Réponses (2)

É
Émy 16 mai 2013 17:01 Répondre

Merci beaucoup pour vos conseils!
Quel serait la meilleur option pour assurer un pare-vapeur continu si on veut préserver la planche murale intérieure? Comment fait-on pour assurer le pare-vapeur au niveau des solives du plancher et du deuxième étage.
Qu'est-ce qu'une peinture-émail? Nous pensions appliquer une "peinture" à base de chaux et d'argile à l'intérieur.
Encore merci.

Rechercher...