C

Je vais construire une maison l'été prochain et je ferai un sous-sol puisque mon terrain est en pente, j'aimerais savoir ce que vous penser des fondations en bois traité.

Catherine Cartier Publié: 10 janvier 2016 21:10Dernière modification: 5 octobre 2017 10:52

Je ne trouve pas beaucoup d'informations sur la valeur écologique d'une telle méthode de construction. Je sais qu'idéalement on fait une dalle, mais je compte utiliser mon sous-sol à son plein potentiel et mon terrain en pente ne me permettrait pas de construire une dalle sur un sol non-remanié. Je voudrais savoir également si une fondation en bois traité est beaucoup plus chère et si ça pourrait me faciliter la vie comme je construis un mur à double ossature à l'étage. Pourrais-je faire une double ossature soufflée à la cellulose au sous-sol aussi? En ce cas l'ossature intérieur devrait être traitée également? Et comme membrane pare-air et pare-vapeur, je devrais utiliser quoi? Merci

Réponses (3)

C
Catherine Cartier 11 janvier 2016 22:36 Répondre

Merci,
J'avais effectivement trouvé de l'info à ce sujet seulement dans les publications de la SCHL. Je comprends que ce n'est pas une bonne idée côté durabilité.

V
Vincent 27 janvier 2017 12:23 Répondre

Votre publication date du début 2016, mais je vais tout de même y répondre.

Je ferai une nuance sur la réponse que vous avez eu... "il est très très rare d'utiliser la fondation en bois traité..." au Québec!
Pour le reste du Canada ou encore aux États-Unis c'est une pratique beaucoup plus courante qu'on ne le croit.

La fondation de béton, même si elle n'est pas fait dans les règles de l'art, et c'est souvent le cas, elle aura une bonne durabilité. Encore mieux si elle est faite dans les règles de l'art.

La fondation de bois traité quant à elle nécessite une installation plus soignée, elle tolérera mal une mauvaise installation. Mais contrairement à la croyance populaire, si l'installation est faite dans les règles de l'art, ce type de fondation aura une durabilité qui peut dépasser les 100 ans.
N'oubliez pas que l'Empire State Building aux États-Unis, bâtit au début des années 1930, est encore debout et très solide, et est érigé sur une fondation en bois! Pour ne nommer que cet exemple.

Aussi, l'idéal pour isoler une fondation de béton serait par l'extérieur, pour utiliser la masse thermique du béton à notre avantage (aide à régulariser la température intérieure), mais surtout, garde le béton toujours à la même température (ce qui augmente sa durabilité.) Mais la tendance est d'isoler par l'intérieur, ce qui fait que nous perdons l'avantage de la masse thermique, et en plus, le béton subit les grandes différences de température de notre dur climat, ce qui avec le temps, va le faire craquer. Essayez de trouver une fondation de quelques années qui n'a aucune craque, vous constaterez que c'est pratiquement impossible dans notre climat.

La fondation de bois traité quand à elle, étant faite de bois, est capable d'endurer les différences de températures sans craquer, et côté isolation, elle est souvent supérieure. En effet, ses murs étant fait de 2x8 traités, seront isolés avec de la laine (de roche idéalement) de 7 1/4" ce qui offre un facteur d'environ R28, ce qui est assez rare dans une fondation.

Le coût d'une fondation en bois traité est généralement moins élevé qu'une fondation de béton.

Si vous voulez plus d'information sur le sujet, je vous suggère fortement de faire vos recherches en anglais, vous aurez beaucoup plus de résultats et beaucoup plus d'informations. En anglais on appelle ce type de fondation: PWF ou Permanent Wood Foundation.

Rechercher...