Est-ce que les coeurs de porte, une fois dénudés de la tôle de chaque cote, sont considéré comme des PSE à haute densité? Et comment être sûr qu'ils soient bien des panneaux à cellule fermée?

I
ianis

Je veux construire une maison (33 par 34 pieds) en ballot de paille de 2 étages avec une structure massive. Il y aura un 3ième étage dans les combles habitables. Donc tout le poids de la structure, du comble habitable et du toit sera supporte par 12 colonnes . Dans vos réponses, j'ai lu que les coeurs de portes, une fois dénudés de la tôle de chaque cote, étaient des panneaux de polyisocyanurate et dans une autre réponse des panneaux de polyuréthane. Est-ce la même chose? Je me demandais comment on pouvait être sûr que les coeurs de portes soient bien des panneaux à cellules fermées? Car si je comprends bien, c'est nécessaire qu'ils le soient pour garder leur facteur isolant même s'ils deviennent humide (isolation du pourtour de la dalle flottante avec les coeurs de porte). J'aimerais savoir si les coeurs de portes ne sont pas compressibles? Dans vos reponses, vous dites que les coeurs de porte une fois dénudés de la tôle de chaque cote, sont considéré comme des PSE. Mais est a haute densité? Nos Colonnes sont un peu courtes pour ce que nous voulons faire et nous ne voulons pas que les colonnes soient au même niveau que la dalle afin de les protéger d'un éventuel dégât d'eau. Donc chaque colonne (7 par 10) serait installée sur un cylindre de béton (renforcée de tige de métal) de 14 pouces de diamètre et de 5 pouces de hauteur. Cette colonne serait coulée sur la dalle de la maison et solidarisée avec elle par des tiges de métal. En dessous de chaque colonne, il y aurait un empattement de 30 pouces par 30 pouces de 1 pied de hauteur. Le dessous de ces empattements, tout comme le reste de la dalle, serait isolé avec les coeurs de portes. Étant donné le poids exercé sur chaque colonne sur l'empattement, je me demandait si les coeurs de porte n'allait pas s'affaisser. Pour être sur que la dalle ne se fissure pas autour de chaque colonne, on se demandait s'il fallait désolidariser les empattement du reste de la dalle ou renforcer plus la jonction avec plus de tige de métal? Dans le cas ou ce ne serait pas désolidariser, il y aurait une pense a 45 degres entre le bas de l'empattement et le bas du reste de la dalle.

Réponses (4)

J
JP B il y a 7 ans
M
Michel Ouimette il y a 7 ans

je trouve votre réponse pas très rassurante, pourriez-vous nous donner plus de détails?

vous répondez pas si c'est bon pour sous la slab?

J
J-P il y a 7 ans

Le polyisocyanurate sous la dalle semble une mauvaise idée, absorbe l'eau... je pense qu'il faudrait de l'uréthane à cellules fermées mais difficile de s'en assurer.

http://www.greenbuildingadvisor.com/community/forum/green-building-techniques/25515/polyiso-under-slab-between-2-polyethylene-layers

On a finalement opté pour des styro EPS haute densité, qui sèchent rapidement si en contact avec de l'eau...