S

Comment convertir chalet sur pilotis en chalet sur fondation rez-de-jardin ?

S G 11 décembre 2020Mise à jour: 21 décembre 2020

Notre chalet a été construit dans les années 60 sur pilotis sur un terrain en pente. Les pilotis en cèdre en aval commencent à montrer de l'âge (quoique encore solides), et le mur de fondation en pierres, non structurel, est en piteux état, avec du mortier qui s'effrite et des parties effondrées et recouvertes de contreplaqué, etc. L'espace au sous-sol est pour l'instant un vide sanitaire avec un sol en pente et une porte en aval. On voudrait bien isoler le sous-sol pour pouvoir utiliser le chalet 4-saisons. Par contre vu l'état piteux du mur, des travaux sont à faire avant d'isoler.  

Étant donné les défis de soutenir la maison pendant qu'on remplace les pilotis et rénove le mur, l'alternative de faire soulever la maison et couler une fondation de béton pour avoir un rez-de jardin devient intéressante: pour un montant modeste, on double la superficie du chalet avec un espace rénové, bien isolé, et stable, et on peut en profiter pour remblayer légèrement pour améliorer le drainage en amont. Comme le terrain est en pente, l'espace sous-sol devient un rez-de jardin avec un éclairage et une vue intéressante. 

Financièrement c'est une décision claire, mais je me pose la question du bilan environnemental. Je sais que vous n'êtes pas des fans de sous-sol en général et que vous préférez les dalles, mais qu'en est-il dans ce genre de situation ou le terrain est en pente et ni la dalle ni l'ajout d'un étage supérieur ne sont des options viables? 

Dans ce cas, le sous-sol devient un espace de vie plus intéressant, notamment au niveau de la lumière naturelle, mais les problèmes d'humiditié peuvent tout-de même être présents. Et évidemment il y a le bilan carbone du béton. 

Dans ce contexte de rénovation, voyez-vous une option préférable à la fondation en béton?

Réponses (2)

S G
S G 3 janvier 2021 11:11 Répondre

J'aime aussi l'idée du mur mixte. On n'a toujours pas trouvé d'entrepreneurs capables ou intéressés à le faire (pour l'instant!), mais on va continuer à étudier cette option!

Merci!