La thermopompe est un système de chauffage électrique très intéressant d'un point de vue environnemental en raison de son rendement de 300 à 400 %. Pour 1 kWh d'électricité consommée, vous obtenez 3 à 4 kWh d'énergie de chauffage à l'intérieur de la maison, elle est donc 3 à 4 fois plus efficace que les simples plinthes électriques, qui constituent la principale source de chauffage électrique au Québec. Cependant, de nombreux modèles de thermopompes, y compris les plus anciens, sont programmés pour cesser de fonctionner vers -12°C afin que le compresseur ne gèle pas, ce qui est loin d'être idéal dans le climat québécois. Heureusement, il existe un nombre croissant de thermopompes qui peuvent fonctionner à des températures plus basses. Elles sont une option avantageuse pour les propriétaires québécois qui veulent remplacer un vieux système de chauffage (comme le gaz fossile ou mazout) par une nouvelle option plus efficace de chauffage électrique. 

Quels sont les avantages du chauffage avec une thermopompe basse température

Contrairement aux thermopompes classiques, les thermopompes basse température (parfois appelée « climat froid » ou « cold climate ») continuent de fonctionner même par grand froid, jusqu'à environ -20°C. Elles sont capables de fournir un Coefficient de performance (COP) très bon, au-dessus de 100 % (autour de 200 % généralement). Cela en fait un appareil à haute efficacité pour nos hivers québécois. Bien sûr, le dimensionnement d'une thermopompe efficace doit être adéquat: elle doit être assez grosse pour la superficie de la maison sans être trop grosse non plus. 

La gamme de thermopompes basse température est parfaite lorsque vous décidez d'améliorer l'efficacité énergétique d'une maison déjà équipée d'un système de chauffage à air pulsé (au mazout ou au gaz par exemple), ou de plinthes électriques ou même d'un système de chauffage à eau chaude. Il est toujours judicieux d'utiliser une thermopompe basse température comme système de chauffage principal (car elle est plus efficace sur le plan énergétique) tout en conservant les plinthes électriques ou la chaudière comme système de chauffage d'appoint pour les hivers les plus froids ou en cas de panne d'un équipement ou de chutes de neige très importantes. 

Si vous envisagez de changer un système de chauffage central à air pulsé au gaz fossile ou mazout, en 2022, c'est l'occasion de combiner une thermopompe basse température avec un accumulateur de chaleur et de bénéficier des subventions et d'économies encore plus importantes (jusqu'à 13 050 $) ! Vous pouvez aussi profiter de la subvention pour thermopompe efficace pour l'ajout d'un système sans conduit.

Les thermopompes à basse température reliées à un système de distribution de chauffage central à air pulsé constituent un excellent choix pour le chauffage des maisons au Québec.
Les thermopompes à basse température reliées à un système de distribution de chauffage central à air pulsé sont un excellent choix pour le chauffage des maisons au Québec.

Comment fonctionne une thermopompe, et combien coûte-t-elle?

Les gammes de thermopompes pour climat froid offrent une excellente solution pour le chauffage. Ces unités utilisent un réfrigérant pour tirer la chaleur de l'air extérieur et la renvoyer dans la maison pendant la saison de chauffage, avec des stratégies de dégivrage avancées pour l'unité extérieure. Elles peuvent également être utilisées pour rafraîchir la maison pendant l'été et la déshumidifier. Pour en savoir plus sur le fonctionnement des pompes à chaleur, consultez notre guide.

Les thermopompes centrales à basse température au Québec sont particulièrement pratiques, car elles peuvent à la fois chauffer et refroidir votre maison selon la saison et vos préférences de température. Un système de chauffage à air pulsé distribue la chaleur ou la fraîcheur dans toute la maison. Dans ce type de système, l'air chauffé ou refroidi passe par vos conduits et est libéré par les évents dans les différentes pièces de votre maison.

Les thermopompes à basse température appelées unités sans conduit ou murale ne sont pas reliées à un système de distribution de chauffage central (air pulsé ou eau). Elles sont reliées directement à une unité murale. Il est possible de raccorder jusqu'à huit unités intérieures distinctes à une unité extérieure, bien que l'installation optimale consiste à raccorder une unité intérieure à une unité extérieure.

Prix d'une thermopompe basse température:

Les thermopompes basse température sans conduit ou murale de meilleure qualitée coûtent de
2 000 à 4 000 $,
et pour une installation professionelle, entre 1 000 et 2 000 $ selon l'accès et la hauteur de l'installation.

Les thermopompes basse température centrales de meilleure qualitée coûtent de 4 000 à 10 000 $ selon la puissance requise, et pour une installation professionelle, entre 1 000 et 2 000 de plus $.

thermopompe minibloc sans conduit, ENERGY STAR
Fonctionnement d'une thermopompe minibloc sans conduit  © ENERGY STARMD

Comment choisir la meilleure thermopompe basse température ?

Il existe de plus en plus de modèles de pompes à chaleur sur le marché. Compte tenu de l'importance de l'élimination des combustibles fossiles dans les foyers (notamment le gaz naturel et le mazout), c'est une très bonne nouvelle. Pour trouver la meilleure thermopompe, nous vous recommandons d'opter pour les marques qui existent depuis le plus longtemps et qui offrent les technologies les plus avancées ainsi que le meilleur service après-vente et les meilleures garanties. Renseignez-vous avant d'acheter, toutes les entreprises n'offrent pas la même qualité d'équipement ou le même impact environnemental.

Optez systematiquement pour un modèle ENERGY STARMD, ayant un coefficient de performance de la saison de chauffage (CPSC ou HSPF en anglais) de plus de 12 BTU/Wh.

NEEP, HEAT PUMP BUYING GUIDANCE FOR THE EVERYDAY CONSUMER
Bien connaître l'efficacité d'une thermopompe © NEEP

NEEP est un organisme à but non lucratif fondé en 1996 dans les États du Nord-Est et du Centre du littoral de l'Atlantique des États-Unis, pour y soutenir le développement de l'efficacité énergétique. Cette excellente initiative vise à combler le vide d'information qui existe au niveau des températures de fonctionnement des thermopompes et de leurs performances.

La certification ENERGY STARMD fait référence aux normes de test du AHRI qui donnent les performances aux températures de 8°C (47°F) et de -8°C (17°F). Il est très difficile de connaître les performances des thermopompes à basse température, alors que c'est une information cruciale pour les gammes de températures expérimentées en Amérique du Nord.

C'est pourquoi le NEEP a créé en 2015 un répertoire qui encourage la transparence sur les performances à basse température, et liste les modèles qui respectent un certain nombre de critères, incluant les performances à basse température. Ainsi, le répertoire du NEEP vient compléter celui du AHRI et de ENERGY STAR pour les thermopompes basse température. Entre autres, tous les appareils listés fournissent toujours une performance de 175 % à -15°C.

Consultez la liste des thermopompes admissibles aux subventions d'Hydro-Québec, ici.

Et notre répertoire pour découvrir des modèles de thermopompes ainsi que des installateurs de thermopompes professionels qualifiés au Québec.

Thermopompes efficaces et pointe hivernale

Les thermopompes basse température aident à la gestion de la demande d'électricité pendant les périodes de pointe, qui constituent un enjeu écologique et économique important. Elles offrent des solutions plus viables aux enjeux énergétiques du Québec (énergie et pointe). Les thermopompes standard n'offrent pas cette possibilité, car elles s'arrêtent de fonctionner lors des plus basses températures de l'hiver, là où les besoins de pointe sont les plus importants.

« Seules les thermopompes à basse température permettent véritablement d'aider la gestion de la pointe. Elles sont capables de répondre à tous les besoins en chauffage, ou en bonne partie, pour la totalité de l'hiver. » Benjamin Zizi, Coordonnateur technique et Évaluateur écologique et énergétique LEED Habitations. « Surtout si on possède une thermopompe température basse en unitée centrale, associées avec un récupérateur de chaleur. »

L'importance d'une bonne installation et de l'entretien des thermopompes

Pour profiter au maximum de votre thermopompe et vous assurer qu'elle aura une durée de vie et un rendement optimal, le choix du modèle approprié est très important. Les spécifications doivent prendre en compte l'efficacité et de l'étanchéité de la maison, et la superficie à chauffer. Le positionnement de l'appareil et la qualité du travail d'installation sont primordiales. Assurez-vous de faire affaire avec un professionnel qualifié en thermopompes qui peut offrir une garantie sur son travail et utilisant des logiciels conformes aux normes en vigueur comme:

  • Air Conditioning Contractors of America (ACCA) Manual J Residential Load Calculation Procedure (anglais seulement)
  • Groupe CSA (Canadian Standards Association) F280 Détermination de la puissance requise des appareils de chauffage et de refroidissement résidentiels

Attention aux vendeurs frauduleux qui font la vente et l'installation de thermopompes.

Pensez aussi à l'entretien saisonnier qui permettra de maintenir votre appareil à son meilleur état de fonctionnement.

Les enjeux écologiques reliés aux thermopompes

On peut seulement regretter que les thermopompes utilisent généralement des fluides frigorigènes polluants. Une bonne gestion de ces fluides, sur le modèle de la certification LEED ou de la norme Bâtiment à Carbone Zéro, est nécessaire. Les fluides réfrigérants ont des potentiels de réchauffement global très importants. Le R410a, le fluide frigorigène le plus massivement utilisé pour les thermopompes résidentielles, a un PRG de 2087. Le problème est identique à celui des réfrigérateurs : l'important est de faire installer et entretenir les thermopompes par des professionnels experts pour éviter la transmission dans l'air de ces produits réfrigérants problématiques.

« Il serait très important de bonifier et généraliser les connaissances et compétences au niveau de la gestion de ces fluides, notamment lors des remplacements d'appareils. On espère vivement le développement de technologies qui utilisent d'autres types de fluides, tel que le CO2 par exemple. » Benjamin Zizi

La technologie des thermopompes est une solution électrique de chauffage efficace qui remporte une bonne adhésion de la part des utilisateurs en raison de l'efficacité énergétique et des avantages de climatisation qu'elle offre. Par rapport aux chauffage central au gaz fossile ou mazout, c'est un choix écologique et économique. Les systèmes de thermopompes permettent des résultats très rapides, pour des investissements raisonnables, dans une très vaste gamme de projets où l'installation est possible. Pensez tout de même, lorsque vous planifiez des rénovations importantes comme le renouvellement du système de chauffage, à commencer par les rénovations les plus efficaces, les plus écologiques et les plus abordables, comme l'explique le guide d'Écohabitation.

Vous en savez maintenant plus sur les avantages des thermopompes climats froids. Trouvez plus de pages sur le chauffage au Québec ci-dessous et dans notre guide de la construction écologique.

Trouvez des professionnels et des produits ainsi que des projets de maisons écologiques exemplaires dans notre répertoire de l'habitation durable.