Bien qu’elle ait permis d’augmenter le rendement agricole il y a de cela plusieurs décennies, l’agriculture intensive, telle qu’elle est pratiquée actuellement, est non durable et totalement inefficace. Elle utilise plus de ressources et d’énergie qu’elle n’en produit - surfaces agricoles, eau, pétrole - et est une grande productrice de gaz à effet de serre. L’équipement lourd exigé par les monocultures empêche le sol de respirer, faisant en sorte qu’il s’appauvrie d’année en année. Sous ce mode de culture, les fertilisants chimiques, herbicides, fongicides, insecticides et pesticides qui empoisonnent les nappes phréatiques et tuent de nombreuses espèces deviennent une triste nécessité. Et les coûts en matière d’économie, de santé et d’écosystèmes sont faramineux.

Face à ces problèmes qui menacent la survie de nombreuses espèces, incluant la nôtre, il faut repenser notre façon de produire. La permaculture est un moyen simple, sain et logique d’y arriver. Plus qu'une manière d'aménager des espaces verts, vivants, biologiques et comestibles, c'est une vrai philosophie!

La permaculture, c'est quoi?

Jardiner en permaculture est une conception de création qui s’inspire de la nature. Elle nous guide à imiter les modèles et les relations que nous pouvons trouver dans la nature et à les appliquer à tous les aspects qui nous entourent : agriculture, bâtiments, énergie, technologie, éducation, économie… Dans cette philosophie, tout est conçu pour favoriser la diversité, les liens entre les différents systèmes et l’abondance en vue de l’autosuffisance.

© Sergey Shmidt, Unsplash

La permaculture permet de créer des jardins comestibles avec un effort minimum pour un rendement maximum. Le tout, dans le respect de la nature et des êtres qui la composent. Les stratégies pour l’appliquer varient largement en fonction de l’emplacement et des climats, mais les fondements restent constants. Nous avons parlé des 12 grands principes de base dans notre actualité sur l'ABC de la permaculture. Les avantages que l’on peut retirer de cette culture naturelle, en symbiose, sont nombreux.

Avantages de créer des jardins en permaculture

  1. Tous les besoins des partenaires (animaux, plantes, humains) sont comblés : les déchets de l’un deviennent le produit d’un autre;
  2. La terre est plus riche et plus féconde, année après année;
  3. La production est diversifiée, abondante et constante;
  4. Le système est économiquement viable, environnementalement durable et socialement équitable;
  5. La culture est totalement indépendante des fertilisants et des pesticides. Le contrôle des parasites, des ravageurs et des nuisibles se fait naturellement;
  6. La dépendance au pétrole est pratiquement nulle;
  7. Des souches rares ou en voie de disparition peuvent être maintenues et ravivées en collectant et stockant des semences;
  8. La production est abondante et disponible sur une toute petite parcelle de terrain;
  9. Cette forme d’agriculture ne dépend pas d’un seul produit. Elle est donc indépendante d’un marché fluctuant et incertain;
  10. Aucune subvention n’est nécessaire (alors que l’agriculture moderne en est totalement dépendante et que les agriculteurs sont généralement soumis à un système de production qui les enfonce dans l’endettement);
  11. Les coûts de transports sont minimaux (achat local);
  12. La permaculture demande un investissement initial, mais permet aux systèmes de s’équilibrer naturellement, (presque) sans intervention humaine.
© Kazi Faiz Ahmed Jeem, Unsplash

Et c'est forme d'agriculture naturelle est très bien adaptée au Québec : nous habitons dans le climat le plus résilient de la planète. La permaculture est un système de design basé sur l'observation de la nature. Peu importe notre emplacement, on peut toujours observer la nature et se baser sur elle pour trouver les solutions les plus viables et durables pour notre situation! Mais bon, concrètement, on fait ça comment?

La permaculture : comment faire?

Nous aimerions vous donner une recette facile à suivre : deux grosses roches pour trois arbres fruitiers, six plants végétaux et un cochon... Mais ce n'est tout simplement pas possible! L'idéal est de se former. Bonne nouvelle, Écohabitation offre des formations!

Ces cours d’introduction à la permaculture, ces écosystèmes autosuffisants parfaitement équilibrés, vous offrent l’opportunité d’explorer les principes, les techniques et les stratégies de la permaculture. Développez le plein potentiel de vos espaces de vie extérieurs avec des aménagements beaux, écologiques et nourriciers! Dans ces formations données par Wen Rolland, un homme engagé et passionnant, vous :

  • pourrez acquérir les notions essentielles pour l’utilisation de la permaculture au jardin et au potager;
  • comprendrez comment travailler avec la nature pour créer l’abondance;
  • découvrirez des techniques et des stratégies pour jardiner de façon écologique.

Notre prochaine formation :

Pour en savoir plus