Qui n'a pas déjà jouer dans un énorme tas de feuilles mortes? Bien que ce soit une belle activité d'automne pour le plaisir des enfants et qu'il permet d'avoir une belle pelouse et des plates-bandes d'aspect soigné avant l'hiver, le ramassage des feuilles n'a peut être pas beaucoup d'autres avantages. La question s'impose: comment utiliser les feuilles mortes au jardin?

Ramasser ou pas les feuilles mortes?

Plusieurs organisations suggèrent maintenant de ne pas ramasser les feuilles à l'automne. Cette pratique est si ancrée dans nos habitudes que certains sont portés à douter que ce soit une bonne idée. Voici quelques pistes de réflexion.

Les feuilles, en se décomposant, sont une source de nutriments pour le sol de votre terrain. C'est d'ailleurs ainsi que le sol riche des forêts est créé année après année, par la décomposition des feuilles et du bois des arbres. Par contre, la majorité des cours de nos maisons du Québec sont plutôt recouvertes de pelouse et il est vrai que laisser en place une épaisse couche de feuilles peut étouffer et tuer votre gazon. Une mince couche de feuilles, par contre a la capacité de se décomposer assez rapidement pour ne pas créer de tort à la pelouse.

Les feuilles mortes nourrissent le sol
Les feuilles mortes de votre cour peuvent nourrir le sol comme en forêt.

En plus, dans les milieux naturels, les feuilles constituent un couvre sol qui protège les racines des végétaux du froid et elles créent des abris pour toute une variété d'insectes et de petits animaux. En effet, les grenouilles et les crapauds ainsi que les papillons et quantité d'insectes se créent un abri pour l'hiver sous le couvert des feuilles. Quand le printemps arrive, ces insectes constituent une source de nourriture pour les oiseaux au moment où les autres sources de nourriture sont moins abondantes.

Le ramassage des feuilles comprend un désavantage majeur : il faut ensuite s'en débarrasser!  De nombreuses municipalités du Québec offrent maintenant le ramassage des matières compostables, mais dans les endroits où ce service n'est pas encore offert, les feuilles se retrouvent très souvent jetées aux ordures. Cette matière organique qui pourrait servir d'engrais se retrouve mêlée à des déchets, ce qui l'empêche de se décomposer rapidement, augmente la quantité de sol contaminé et la production de gaz à effet de serre.

Racler les feuilles pour en faire du compost 

Si vous voulez avoir un beau gazon exempt de feuilles pour des raisons esthétiques, vous pouvez les racler comme vous avez l'habitude de le faire; l'important est de vous assurer que celles-ci soient compostées. Si votre municipalité fait la collecte des matière compostable, c'est facile: il suffit de les ajoutées à votre bac brun ou de vérifier l'horaire de la collecte des résidus de jardin à l'automne ou au printemps. Si vous possédez un bac ou un tas de compost à la maison, les feuilles mortes constituent une précieuse matière brune à y intégrer. Vous pouvez les ramasser et les mettre en sacs pour en ajouter au fur et à mesure que vous ajoutez des matières vertes. Si aucune de ses options ne s'offrent à vous, il est possible d'apporter vos feuilles mortes dans un écocentre près de chez vous. Autrement, une des deux options suivantes pourrait vous convenir pour vous débarrasser de vos feuilles mortes de façon écologique.

Le ramassage des feuilles peut être écologique
Le ramassage des feuilles peut être écologique si elles ne sont pas jetées aux ordures.

Utiliser les feuilles mortes au jardin et dans les plates-bandes

Vos feuilles mortes peuvent vous servir de paillis, autant dans les plates-bandes, autour des arbres que dans le potager. Les avantages du paillis sont nombreux: il empêche les adventices de pousser, protège les racines des végétaux des cycles de gel et de dégel et conserve l'humidité du sol.

Dans le potager, où le sol est nu après les dernières récoltes, le paillis permet de protéger le sol de l'érosion pendant l'hiver. Vous pouvez aussi ajouter votre paillis de feuilles après avoir enfoui vos engrais verts ou par dessus les résidus de culture. Par contre, un sol recouvert de paillis se réchauffe plus lentement au printemps, vous pourrez alors retirer le paillis des planches de cultures du potager pour permettre au soleil de réchauffer le sol. Les feuilles mortes peuvent aussi servir de paillis pendant la saison de culture dans les allés du potager pour empêcher les adventices d'y pousser.

Pour utiliser les feuilles comme paillis, étendez-les sur environ 10 cm d'épaisseur. Vous pouvez choisir de les déchiqueter d'abord ou les utiliser entières. Dans le cas des feuilles de chêne il est préférable de les déchiqueter car elles se décomposent lentement. Les aiguilles des conifères sont souvent considérées comme trop acides pour le sol, mais cette idée a beaucoup de détracteurs. Vous pouvez probablement les mélanger en quantité raisonnable à votre paillis de feuilles mortes sans problème.

Le ramassage des feuilles mortes avec la tondeuse

En fait  les feuilles ne sont pas ramassée mais plutôt déchiquetées assez finement par la tondeuse pour se décomposer rapidement . Ainsi vous êtes assurés que votre pelouse ne sera pas endommagée par le manque de lumière. Au contraire, les feuilles décomposées nourriront votre sol. Cette pratique est de plus en plus populaire depuis quelques années et s'est même fait donné le nom un peu étrange de feuillicyclage. Les avantages sont assez évidents:

  • il est beaucoup plus facile et plus rapide de passer la tondeuse que de racler tout le terrain
  • les feuilles nourrissent le sol, celui-ci nécessite moins d'engrais
  • la matière est gérée sur place, ne demande pas de transport et ne devient pas un déchet

Comment faire? Pour tondre les feuilles il préférable d'attendre un moment où celles-ci sont sèches ou légèrement humides. Les feuilles mouillées sont plus difficiles à déchiqueter avec la tondeuse. Si dans certaines zones de votre cour les feuilles ont atteint une bonne épaisseur, il vaut mieux les étendre un peu pour réussir à y passer la tondeuse plus facilement. Ensuite il suffit de laisser les feuilles déchiquetées sur place: vous serez surpris de la rapidité avec laquelle les résidus de feuilles auront disparus.

Une mince couche de feuilles mortes n'a pas besoin d'être ramassée
Une mince couche de feuilles mortes n'a pas besoin d'être ramassée pour garder votre gazon.

En combien de temps les feuilles mortes se décomposent ?

Grâce aux champignons et aux bactéries du sol, les feuilles mortes deviennent peu à peu de l'humus, de la terre fertile. Ce processus prend quelques mois. si vous laissez vos feuilles au sol pendant l'hiver, vous verrez qu'au printemps elles seront déjà décomposées au moins de moitié. Par contre si vos feuilles ont été broyées où déchiquetées elles se dégraderont beaucoup plus vite. Dans le tas de compost, on peut compter environ une année pour que le compost des feuilles mélangées aux autres résidus verts soient prêt à utiliser.

N'oubliez pas le nettoyage des gouttières!

Les feuilles mortes s'accumulent dans les gouttières et empêchent leur bon fonctionnement. Celles-ci sont une composante importante de votre maison pour assurer sa durabilité. En effet, éloigner l'eau des fondations est essentiel pour prévenir les problèmes d'infiltration d'eau. S'il y a un endroit où vous devez absolument ramasser vos feuilles mortes, c'est celui-là!

Vous connaissez maintenant les différentes manières d'utiliser les feuilles mortes pour enrichir et protéger le sol. Découvrez plus de pages sur l'aménagement extérieur durable ci-dessous et dans notre guide de la construction écologique.

Trouvez des professionnels et des produits ainsi que des projets de maisons écologiques exemplaires dans notre répertoire de l'habitation durable.