M

Comment isoler de l'extérieur une fondation ancienne en pierres? Quels sont les matériaux les plus écologiques? La perte de chaleur est-elle inévitable pour garder la pierre saine?

Maxime Galand Publié: 1 octobre 2015 09:46Dernière modification: 5 octobre 2017 11:59

Bonjour ! Je viens d'acheter avec ma blonde une maison de 1900, abandonnée depuis environ 15 ans. Les travaux à faire sont majeurs. La maison est en brique porteuse et les fondations sont en pierres. Il n'y a strictement aucune isolation dans la maison. Le maçon commence son travail la semaine prochaine. Première étape, excavation tout autour des fondations pour rejointer la pierre et installer un drain. On aimerait en profiter pour isoler de l'extérieur... mais il est très difficile de trouver de l'information sur la meilleure manière de procéder. Le document suivant est le plus complet que j'aie trouvé : http://www.efficaciteenergetique.gouv.qc.ca/fileadmin/medias/pdf/isolation_fondations.pdf Mais quelques questions restent floues pour moi. 1. Nos fondations dépassent du sol sur 2 à 3 pieds. Dans le document, il est question de laisser une "voie d'échappement" au haut du mur pour l'humidité? Quelle forme prend cette voie d'échappement? 2. Quelles sont les différences entre la membrane hydrofuge et l'enduit bitumineux? Lequel est le meilleur? 3. Comment s'assurer que les solives de rive, et le bois de charpente en général, reposant sur la pierre ou la brique, demeure aéré et sain après l'isolation? Faut-il laisser des ponts thermiques à chaque plancher, quitte à perdre un peu de chaleur? 4. Est-il impensable de ne pas isoler du tout les fondations hors-sol? La pierre fait définitivement partie du cachet historique de la maison - mais cela ferait-il un pont thermique démesuré? 5. L'isolant rigide haute densité est-il la seule option - est-il écologique? Le maçon m'offre de choisir entre 1 ou 2 pouces - 2 pouces me semble logique. Ai-je raison? Merci beaucoup !

Réponses (1)

Rechercher...