Est-ce que je devrais isoler mon mur de fondation nain?

Pierre Menard 18 avril 2017 13:52

Mon mur de fondation d'une hauteur d'un peu moins de 5 pieds n'excède que de quelques pouces le niveau du sol (donc peu d'évacuation d'humidité). Le mur est présentement isolé de l'intérieur par 1/2 po de Tentest. Le mur étant totalement enfoui, l'humidité ne peut s'y échapper que par l'intérieur, d'ou le concept d'avoir une membrane semi-perméable (tentest). De plus, je crois important de maintenir le mur de fondation au dessus du point de congélation afin d'éviter tout risque de gel / éclatements / fissures des murs et de l'empattement (donc un facteur R pas trop élevé). Le sol agissant comme isolant naturel, que me conseillerez vous comme isolation intérieure? Devrais-je tout simplement laisser le tout tel quel ? Quand même 60 ans sans fissures...

Réponses (1)

Écohabitation 19 avril 2017 14:50

Bonjour Pierre, 

Vous semblez parler d’un simple vide sanitaire non? Normalement, il font les chauffer si l’on veut éviter que les tuyaux ne gèlent. Il y a donc des frais de chauffage plutôt importants liés à ces espaces.

Un Tentest (carton) qui a survécu 60 ans sans être atteint de moisissure est un excellent signe que le site doit être vraiment très bien drainé. Bonne chose! Car normalement, on évite les produits organiques sous le niveau du sol et on préfère les produits non organiques, comme le polystyrène expansé et la laine de roche.

À savoir si vous désirez isoler, ça dépend de vous. Si les frais de chauffage lié au vide ne vous dérangent pas et que vous êtes confortable, vous pouvez très bien laisser le tout tel quel. Si vous voulez sauver des frais de chauffage et un plancher plus confortable, il est possible d’isoler, idéalement à l’extérieur des fondations afin de protéger le béton. Mais les coûts associés sont élevés. Vous pouvez donc également isoler de l’intérieur. Si vous procédez ainsi, il est important que l’isolant soit posé en continu sur l’ensemble du béton. Le béton n’est pas sensible au gèle, et très résistant, mais il réagit mal aux écarts de température! Ce sont généralement les écarts de température qui endommagent le béton.

P.S. Oui le sol est un isolant naturel, mais en hiver, il est tout de même seulement à 5 degrés!

Bonne journée,

Rechercher...