M

Humidité entre l'isolant et le mur de béton intérieur. Normal ?

mike ko Publié: 1 février 2020 22:44Dernière modification: 5 février 2020 10:46

Bonjour,

J'ai plein de questions concernant le problème mentionné en objet. J'espère que vous pourrez m'éclairer ou peut-être me diriger vers quelque qui pourrait m'aider. Ma maison date de 2016 et les murs du sous-sol sont finis avec du polyuréthane extrudé de 3’’ sur solage avec planche 1 x 3 et recouvert de gypse pleine hauteur et ceinture de rive isolée à l’uréthane giclée. Je viens de m'apercevoir que de l'humidité se formait sur le béton autour des fenêtres. La partie la plus mouillée est tout le bas des fenêtres. J'ai seulement enlevé une petite partie du polyuréthane sur le coin supérieur d'une fenêtre pour voir qu'un peu d'eau perlait sur le béton. L'échangeur d'air de la maison fonctionne et l'appareil indique au taux d'humidité d'environ 30%. La température maintenu dans le sous-sol est de 20 degré et on s'y sent très bien. Pas de sensation de froid. Il n'y a pas de fissures à l'horizon et l'extérieur du mur de béton (crépi) ne présente pas d'anomalies. Est-ce normal d'avoir de l'humidité entre le béton et l'isolant? Est-ce un vice de construction? Devrais-je appeler mon entrepreneur pour qu'il règle le problème? Devrais-je ouvrir les murs au complet pour voir l'étendu de l'humidité? Si je laisse ça tel quel, y a t-il une possibilité de moisissure? Si ce n'est pas normal, y a-t-il un moyen de régler le problème simplement?

Merci beaucoup de prendre le temps de m'aider

Réponses (2)

I
Isabelle LO 9 février 2020 20:01 Répondre

Avec la baisse de température, de la glace se forme à la jonction de la fenêtre et du mur de béton à l'intérieur. Avec les changements de tempérture et l'eau qui va ruisseler entre le béton et le polyuréthane, y a-t-il risque de moississures? Le seul bois présent est celui cloué entre le polyuréthane et le gypse. Devrait-on ouvrir les murs ou on peut finir la soufflage de la fenêtre avec du PVC et de l'uréthane qui boucherait tous les trous.