Les déchets provenant de la cuisine et du jardinage constituent une partie importante des déchets domestiques des Québécois. Il sont une cause importante de GES lorsqu'ils sont envoyés à l'enfouissement alors qu'il peuvent servir de matière première à un produit utile et naturel: le compost. Si votre municipalité ne ramasse toujours pas les déchets compostables ou que vous voulez produire votre propre compost pour l'utiliser au jardin, vous pouvez vous lancez dans l'aventure sans trop d'investissement. En effet, faire du compost c'est plutôt simple!

Comment faire du compost sans bac

Si vous avez assez d'espace,vous pouvez tout simplement faire un tas de compost. Cette méthode demande un peu plus de place: puisque la matière à composter n'est pas contenue dans un espace restreint, elle aura tendance à s'étendre. Elle est bien adaptée pour les personnes ayant beaucoup de matières à composter, qui nécéssiteraient beaucoup de bacs à compost. C'est aussi l'option préférrée des jardiniers qui n'aiment pas se casser la tête! Le compost en tas facilite le brassage du compost puisque l'accès à la matière est plus facile, mais par contre il a le désavantage d'attirer les animaux comparativement aux bacs à compost fermés..

Acheter un bac à compost

Pour optimiser le processus de compostage dans une cour plus petite, l'idéal est d'avoir un ou plusieurs bacs de compostage. Il peut s'agir de bacs en plastique achetés en quincaillerie; le prix varie autour d'une centaine de dollars selon les modèles, les plus gros et plus spécialisés étant plus chers. Les deux grandes catégories sont les bacs au sol et les composteur rotatifs. Plusieurs compagnies en produisent en plastique recyclé, ce qui est vraiment l'idéal. Certains commerces offrent aussi des bacs à compost faits en bois. Ils sont plus jolis et lorsqu'après des années d'utilisation le bac rendra l'âme, ce ne sera pas un déchets de plastique de plus. Par contre, ils coûtent plus cher à l'achat et le bois peut avoir été traité. Certaines municipalités font la distribution gratuite de composteurs pour encourager les résidents à se mettre au compost domestique. Avant d'acheter un bac en magasin, vérifiez avec votre municipalité si elle offre ce service.

Acheter un bac de compost
Acheter un bac de compost permet de faire du compost facilement

Comment fabriquer un bac à compost

Pour les bricoleurs, l'option de construire son propre bac de compost n'est pas un projet trop ambitieux. Selon la motivation, le degré de savoir-faire et le budget, plusieurs options s'offrent à vous.

Une option intéressante est de récupérer des palette de bois. Ce n'est pas l'option la plus esthétique mais définitivement la moins chère. L'assemblage des planches des palettes permet une bonne circulation d'air, le format est parfait pour un bac de compost de bonne dimension et l'utilisation de palettes donne une deuxième vie à ce produit souvent gratuit et assez facile à trouver. Le bois des palettes est traité, mais en général ce traitement n'est pas nocif. Assurez-vous de vérifier le sigle imprimé sur le bois et d'utiliser le bois de palettes non toxiques.

Le palettes de bois peuvent être assemblées avec du fil de métal, des attaches de plastique, des vis ou en utilisant de la quincaillerie appropriée. Une autre option est de démonter les palettes de bois et d'utiliser les planches pour la construction de votre bac. Cette option vous permet d'avoir un résultat plus esthétique mais demande plus de travail. 

Construire un bac à compost peut être assez simple.
Construire un bac à compost peut être assez simple.

Si vous décidez de fabriquer votre bac avec les palettes telles quelles, la procédure est simple: assemblez 3 palettes à angle droit pour former les 3 côté du bacs. Vous pouvez ajouter une porte pour mieux contenir les matières dans le bac tout en faciitant l'accès au compost pour le retourner ou pour le vider une fois le processus terminé. Une palette fixée d'un côté seulement peut s'ouvrir et se fermer pour servir de porte. 

Vous pouvez aussi inclure un toit, ce qui permet de mieux contrôler le taux d'humidité du compost en le protégeant de la pluie et de limiter l'accès aux animaux. Par contre, si vous décidez d'ajouter un toît , l'idéal est que celui-ci puisse s'ouvrir; ce sera beaucoup plus pratique pour déposer les déchets et pour brasser le tas de compost. Il n'est pas nécéssaire que votre composteur ait un fond, il a même besoin du contact avec les organismes présents dans le sol pour le processus de décomposition.

Il est aussi possible d'utiliser du grillage, comme du grillage à volaille, dans la construction du bac à compost. Certains utilisent du bois, d'autres des piquets de métal pour la structure du bac et utilisent le grillage pour les murs. Cela a l'avantage d'être très simple et de permettre une bonne aération. Il est aussi possible d'ajouter du grillage à votre bac fait de palettes ou de planches de bois pour empêcher les animaux d'y entrer et pour s'assurer que la matière reste bien à l'intérieur.

Le bac à compost en grillage
Fabriquer un composteur en grillage

Bien sûr, il est possible de construire son bac à partir de bois neuf en suivant un plan, ce qui donnera au final un look plus soigné. Si c'est votre choix, achetez le bois le plus écologique possible. 

Si vous avez beaucoup de résidus de cuisine ou de jardin, l'idéal est d'avoir plus d'un bac ou un grand bac séparé en plusieurs compartiments. Ainsi vous pouvez continuer à ajouter des déchets lorsque le premier compartiment est plein et permettre au processus de décomposition d'être complété plus rapidement. La décomposition est plus rapide sans l'ajout de nouvelle matière.

Quoi mettre dans le compost

Maintenant que votre bac à compost est prêt, qu'est ce que vous pouvez y mettre?  Il y a deux types de matières à intégrer au compost; les matières sèches ou brunes et les matières vertes, humides. 

Dans les matières brunes on retrouve:

  • les feuilles et plantes mortes
  • les aiguilles de conifères
  • les petites branches
  • la sciure de bois
  • la paille 
  • le papier journal, le papier à main, les filtres à café
  • le carton, les boîtes d'oeufs
  • le terreau usagé( des plantes d'intérieur par exemple)
  • de petites quantités de coton, laine ou soie

Les matières vertes sont:

  • les épeluchures et autres restants de cuisine
  • les résidus de jardinage 
  • les résidus de tonte du gazon
  • les mauvaises herbes qui ne sont pas montées en graines
  • les coquilles d'oeufs broyés

Les matières à ne pas mettre au compost:

  • les produits animaux: viande, os, 
  • les gras et les produits laitiers
  • les excréments des animaux de compagnie
  • les mauvaises herbes en graines 
  • les plantes malades
  • les racines de plantes envahissantes
Pour faire le compost ,une bonne quantité de matières sèches est nécéssaire
Pour faire du compost ,une bonne quantité de matières sèches est nécéssaire                                        photo Kosta media

Pour que le processus de compostage soit à son meilleur, il faut toujours ajouter les deux types de matières à la fois. À chaque ajout de déchets de cuisine, ajoutez aussi des brindilles, des feuilles ou d'autres matières sèches. La proportion idéale est d'environ 2 ou 3 parts de matières brunes pour chaque part de matières vertes. Comme il y a une abondance de matières vertes en été, le mieux est d'accumuler tout au long de l'année des réserves de matières brunes, comme des sacs de feuilles mortes par exemple.

L'aération du compost

Pour que le processus de décomposition se fasse bien, votre compost a besoin d'oxygène. L'oxygène est necéssaire pour la multipication des organismes qui dégradent les matières organiques. Les matières brunes font une partie du travail: si le tas de compost est constitué majoritairement de matières vertes humides, celles-ci ont tendance à se tasser, à devenir compactées en une masse gluante qui se décompose beaucoup moins rapidement et crée des problèmes d'odeurs...En plus d'équilibrer le tas de compost avec une bonne quantité de matières brunes pour chaque ajout de matière verte, vous pouvez aérer le compost en le brassant. 

Le brassage du compost peut se faire avec une fourche ou avec un outil appellé aérateur de compost . Le travail avec l'aérateur est moins exigeant. D'une manière ou d'une autre, on brasse le compost à chaque semaine ou aux 2 semaines pour s'assurer qu'il soit bien aéré. Il n'est pas nécéssaire de retourner complètement toute la pile de compost, simplement mélanger les éléments et s'assurer que le compost n'est pas trop compact. Si le compost est lourd et difficile à retourner, c'est qu'il manque de matières sèches.

Le taux d'humidité du compost

Le compost à aussi besoin d'un bon taux d'humidité pour que les conditions optimales soient réunies. Pour savoir si votre compost est assez humide, prenez-en une poignée dans votre main (mettez des gants s'il le faut!). En serrant dans votre main le compost, un peu de liquide devrait s'écouler. Si beaucoup d'eau s'écoule le compost est trop mouillé. Si le compost est sec au toucher, il manque d'eau. 

Si votre compost est trop mouillé vous pouvez

  • ajouter des matières sèches.
  • couvrir le compost quand il pleut
  • retirer le couvercle lors des journées chaudes pour aider l'eau de s'évaporer

Si votre compost est trop sec

  • arrosez-le!
  • brassez pour que l'eau se rende bien jusqu'au centre du tas

Si votre compost sent mauvais c'est qu'il est trop mouillé et qu'il manque de matières brunes.

Si votre compost a beaucoup de mouches, assurrez vous d'enfouir les matières vertes quand vous les  ajoutez,cela règlera le problème.

Comment utiliser le compost maison

Le compost mûr ressemble à du terreau: il est noir ou brun, a une légère odeur de terre, un texture légère et homogène, sans morceaux. Il est alors prêt à être utilisé. On dit du compost qu'il n'est pas seulement un engrais mais un amendement puisqu'il ne fait pas que nourrir le sol, il en équilibre aussi la structure, allégeant les sols lourds et aidant les sols sableux à retenir l'eau et les nutriments. Il favorise la vie du sol et peut corriger les carences. Comme vous vous en doutez, c'est une bonne chose d'en ajouter partout: plates-bandes, potager, plantes d'intérieurs.

Utiliser le compost comme amendement au jardin
Utiliser le compost comme amendement au jardin

Arbres et arbustes et plate bandes:

  • étendre une couche de quelques centimètres au pied des plants ou dans la plate-bande une fois par année

Potager:

  • incorporer au sol avant les plantations
  • ajouter au pied des plants  d'espèces gourmandes au moment de la fructification

Gazon:

  • étendre sur la pelouse au printemps un emince couhe après l'aération
  • mélanger à la terre en surface lors de nouveaux semis

Plantes en pot et semis:

  • mélanger 1/3 de compost à la terre pour les plantes en pot ou les semis
  • ajouter 1 ou 2 cm en surface au terreau des plantes d'intérieur

Vous en savez maintenant plus sur la fabrication du compost et son utilisation au jardin. Trouvez plus de pages sur le jardinage et l'aménagement paysager écologique ci-dessous et dans notre guide de la construction écologique.

Trouvez des professionnels et des produits ainsi que des projets de maisons écologiques exemplaires dans notre répertoire de l'habitation durable.