Si vous possédez une propriété au bord de l'eau, vous savez probablement que l'aménagement des rives est soumis à une réglementation qui a pour objectif de protéger cet écosystème particulier. La bande riveraine a un rôle important à jouer dans la qualité de l'eau, entre autres parce qu'elle constitue la dernière barrière protégeant les lacs et les cours d'eau des polluants et des particules qui se déversent à partir des territoires environnants. La présence de plantes herbacées, d'arbustes et d'arbres au bord de l'eau remplit plusieurs fonctions vitales pour la santé du lac ou du cours d'eau. Si vous désirez créer un accès à l'eau sur votre terrain ou si vous pensez à végétaliser une berge, commencez par bien vous informer sur ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. 

L'aménagement riverain écologique: l'importance de la bande riveraine 

Pourquoi est-il important d'aménager les berges de votre terrain de façon écologique ? Pourquoi faut-il conserver une lisière de végétaux au bord de l'eau ? Les végétaux qui poussent dans cette zone ont plusieurs fonctions importantes:

Contrer l'érosion

  • La bande riveraine stabilise la rive par les racines, les branches et le feuillage des végétaux. Elle limite l'érosion du sol causé par le courant, les vagues, la glace et le vent.

Filtrer les polluants

  • Les végétaux en bordure de l'eau servent de filtre contre les polluants agricoles, les fertilisants, les matières organiques, les sédiments, les polluants des routes. Tous ces éléments perturbent l'équilibre du lac ou du cours d'eau.

Créer de l'ombre

  • L'ombre des arbres et arbustes prévient le réchauffement excessif de l'eau en bordure, ce qui prévient la croissance des espèces nocives comme les algues bleues. La température de l’eau le long d’une bande riveraine boisée est plus basse de 2 à 10 °C comparativement à une bande non boisée.

Maintenir la biodiversité

  • Les berges végétalisées constituent un milieu diversifié d'une grande richesse où vit un large éventail d'espèces animales. C'est un habitat essentiel pour de nombreux invertébrés, amphibiens, poissons, mammifères et oiseaux.

Une bande riveraine végétalisée, c'est ce qui se trouve naturellement au bord de l'eau dans un environnement intouché. Il est de notre responsabilité de préserver le rôle biologique de cet écosystème si nous voulons profiter longtemps des plans d'eau qui nous entourent.

L'aménagement paysager au bord de l'eau peut comprendre des plantes herbacées
L'aménagement paysager au bord de l'eau peut comprendre des plantes herbacées                         photo Мария Травина 

La protection des cours d'eau au Québec: ce qui est permis et interdit dans l'aménagement de votre terrain au bord de l'eau

Le gouvernement du Québec a mis en place une politique pour la protection des milieux riverains, la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables (PPRLPI). Cette loi donne des normes minimales et crée un cadre pour les règlements d'urbanisme des différentes municipalités du Québec. Chaque municipalité peut adopter des mesures supplémentaires à celles prévues par la PPRLPI, il est donc de votre responsabilité de vérifier ce qui est prévu pour l'aménagement des rives dans votre municipalité.

En général, si vous cherchez à végétaliser la bande riveraine, aucune autorisation n'est nécessaire. Par contre, si vous planifiez modifier la pente d'un terrain en bordure d'un cours d'eau, couper des arbres ou des arbustes, vous devez vérifier ce qui est prévu afin de protéger le milieu. Plusieurs organismes locaux oeuvrent à faire connaître les  mesures encadrant l'aménagement des terrains situés au bord de l'eau, il y en a probablement un dans votre région qui peut vous accompagner dans votre projet.

Il est permis de:

  • restaurer les rives dégradées en plantant des végétaux
  • réaliser des travaux de stabilisation
  • aménager une ouverture d'accès au plan d'eau d'un maximum de 5 mètres si la pente est faible
  • élaguer les branches nécessaires à la création d'une fenêtre de 5 mètres si la pente est forte
  • aménager un escalier d'accès au plan d'eau lorsque la pente est forte

En général il est interdit de faire des travaux et des constructions sur la rive et le littoral des plans d'eau, ceci afin de les protéger. Il est interdit de:

  • couper des arbres et des arbustes pour planter du gazon
  • détruire ou modifier la couverture végétale
  • utiliser des pesticides dans les 3 premiers mètres de la bande riveraine
  • utiliser des matériaux imperméables comme le béton et l'asphalte dans les aménagements riverains
  • remblayer ou creuser dans la rive
  • aménager une plage ou ajouter du sable
  • canaliser un cours d'eau
  • créer un barrage

Les murets de pierre, les plages artificielles, le gazon, les hangars à bateaux et les terrasses au bord de l'eau ne constituent pas des aménagements écologiques pour les rives d'un lac ou d'une rivière.

Il est permis d'aménager un escalier dans un terrain en pente
Il est permis d'aménager un escalier dans un terrain avec une forte en pente au bord de l'eau             photo  Oskars Sylwan

Implanter une bande riveraine sur votre terrain 

Si votre terrain ne comporte pas de bande riveraine végétalisée, il y a deux manières de la créer:

La renaturalisation: arrêter d'entretenir l'aménagement (gazon ou autre) au bord de l'eau, pour laisser pousser naturellement les végétaux: c'est la nature qui fait le travail.

La revégétalisation: planter des végétaux choisis au bord de l'eau pour accélérer l'implantation d'une couverture végétale.

La revégétalisation est conseillée puisque la bande riveraine sera établie plus rapidement et pourra exercer ses fonctions de protection du cours d'eau à plus court terme. Plusieurs municipalités mettent en place des mesures pour encourager les résidents à végétaliser leur terrain riverain: distribution ou vente à prix réduit de végétaux, séances d'information et d'accompagnement. Informez-vous !

Comme pour les autres emplacements de votre aménagement paysager, il faut d'abord prendre en considération les caractéristiques de votre terrain pour implanter des végétaux.

Entre autres, pensez aux conditions d'ensoleillement, à l'humidité et au type de sol, à la zone de rusticité dans laquelle vous vous trouvez.

Une des particularités des terrains au bord de l'eau est la variation de l'humidité du sol. La rive est constituée d'une zone humide jusqu'à la ligne des hautes eaux, là où l'eau monte pendant les périodes de crue. Vient ensuite une zone semi-humide, suivi d'une zone plus sèche en terrain plat. Pensez à évaluer cet aspect du terrain pour choisir les végétaux en conséquence.

Prenez aussi en considération la stabilité de la rive et les éléments végétaux ou construits déjà présents. L'observation des bandes riveraines naturelles aux alentours peut vous donner une bonne idée des végétaux à privilégier pour votre aménagement riverain.

Vous devez aussi connaître la largeur de la bande riveraine exigée selon l'inclinaion du terrain, qui varie entre 10 et 15 mètres selon les cas. La bande riveraine débute à la ligne des hautes eaux.

Selon la grandeur de votre terrain, la pente, la végétation déjà en place et le type de travaux que vous voulez réaliser, un projet d'aménagement au bord de l'eau peut nécessiter l'avis d'experts. 

L'aménagement du terrain au bord de l'eau
L'aménagement du terrain au bord de l'eau doit respecter les règles liées aux bandes riveraines

Quoi planter au bord d'un lac ou d'une rivière pour l'aménagement des berges ?

Pour un aménagement paysager écologique, il est toujours recommandé d'utiliser des végétaux indigènes. C'est encore plus vrai au bord de l'eau où l'idée est de recréer une bande de végétation naturelle, un véritable écosystème protecteur favorable à la faune.

La bande riveraine doit se composer de végétaux variés de différentes tailles (strates), ceux-ci ayant des fonctions différentes. Elle peut inclure des arbustes fruitiers pour encourager la présence des oiseaux et des petits mammifères, des plantes herbacées, des arbres. Une grande variété d'espèces crée un environnement plus diversifié et plus efficace pour contrer l'érosion et filtrer les polluants.

Surtout, assurez-vous d'éviter des plantes envahissantes, qui peuvent faire plus de mal que de bien au plan d'eau et à votre terrain !

Pour plus d'information sur la revégétalisation des berges et sur l'aménagement des terrains au bord de l'eau:

Vous pouvez consulter ce répertoire des végétaux recommandés pour la végétalisation des bandes riveraines du Québec pour une liste de plantes pour votre aménagement.

RAPPEL – Coopérative de solidarité en protection de l’eau

Vous en savez maintenant plus sur l'importance de l'aménagement responsable des terrains au bord de l'eau. Trouvez plus d'information sur l'aménagement paysager écologique dans les articles ci-dessous et dans notre guide de la construction écologique. 

Trouvez des professionnels et des produits ainsi que des projets de maisons écologiques exemplaires dans notre répertoire de l'habitation durable.