Réponses (3)

Écohabitation 20 août 2013 16:28

Bonjour,

Les plantes grimpantes ont des attributs fort avantageux : elles luttent contre les îlots de chaleur, elles retiennent l'eau de ruissellement et améliorent la qualité d'air, pour ne nommer que ceux-là. Plusieurs notions courantes quant aux risques qu'elles posent pour les murs sont erronées, mais il faut tout de même prendre certaines précautions pour éviter tout problème fâcheux.

Lierre sur un mur de briques. Photo CC cofiem.

Effets des plantes grimpantes sur les murs

Il existe plusieurs espèces de plantes grimpantes, dont certaines s'accrochent sur des supports placés intentionnellement à une certaine distance du mur. D'autres, comme les plantes à ventouses (le lierre de Boston par exemple) ou à crampons s'accrochent directement aux façades.

D'une part, les plantes grimpantes protègent les murs contre les détériorations dues à la pluie, aux variations d'humidité et aux rayons UV. D'autre part, il est vrai qu'elles peuvent nuire aux murs si ceux-ci sont âgés ou abîmés. Dans le guide Les plantes grimpantes : une solution rafraîchissante du Centre d'écologie urbaine de Montréal, on peut lire que si le mortier résiste au grattement avec une clé de métal, il est assez fort pour supporter une plante grimpante. S'il s'éffrite, une plante grimpante pose un risque réel. Les fissures existantes sur le mur peuvent aussi être agrandies par les accroches des plantes. Si vous avez noté la présence de fissures, il est important de les réparer. Ce serait d'ailleurs le cas même si vous n'aviez pas de lierre !

Autre fait à noter, les ventouses d'une plante grimpante ne lui servent qu'à s'accrocher et ne puisent pas d'eau dans le mur. Par contre, arracher les ventouses brusquement laissera des marques sur le mur. Si vous voulez enlever le feuillage, redoublez de prudence.

L'article Plantes grimpantes et dégradation des murs sur le blog Ruelle verte est fort pertinent et vous apportera davantage de conseils.

steve 8 juillet 2014 09:33

Bonjour
moi je viens d'acheter une maison et j'ai justement un problème avec les plantes grimpante de ma voisine.
Elles ont fragilisés mon mur. Les racines se sont installées entre les briques, et pénétré le mur. Parfois de grosse racine qui se trouve encrée dans le mur et le traversant de toute part.
En retirer les plaque de bois qui couvre le mur intérieur de la cuisine j'ai découvert de toute fine racine de la taille d'une grosse toile d'araignée sortant du mur, qui se trouve justement derrière les plantes grimpante dema voisine.
Comment solutionner ce problème?
merci à vous

Écohabitation 8 juillet 2014 16:15

Bonjour. Les plantes grimpantes n'ont pas la capacité de s'attaquer à une maçonnerie en bon état (joints et briques saines). Elles peuvent accentuer une problématique existante, mais non pas en créer une. Si les plantes ont pu pénétrer, votre mur était donc préalablement endommagé. Il vous faudra retirer les racines complètement puis réparer vos murs de maçonnerie adéquatement. Bonne chance !

Rechercher...