2021 marque les 20 ans d’existence du site Web d’Écohabitation. Et comme, depuis ses débuts, l’organisme met un point d’honneur à être au service des Québécois, de leurs besoins et de la rentabilité de leurs projets de construction, de rénovation et d’aménagement, Écohabitation lance un vaste sondage (qui ne prend que 3 minutes à remplir) pour mener à bien sa mission en toute confiance.

L’objectif : adapter nos conseils, nos formations et nos services pour répondre au mieux aux défis de l'habitation qui s’annoncent ces 10 prochaines années face aux changements climatiques.

Pour remercier les participants qui auront répondu à toutes les questions du sondage, nous mettons 5 prix en jeu : les 5 participants résidant au Québec qui seront tirés au sort le 1er septembre recevront en cadeau, au choix un duo de formations sur la construction écologique ou sur la rénovation écologique, en fonction de leur projet *. Voulez-vous courir la chance de gagner l'un de ces cadeaux mis en jeu (d'une valeur de 280 $) ? Consacrez 3 minutes à notre sondage :

Completer le Sondage

20 ans d’habitation écologique

Écohabitation est un pionnier de l’habitation durable, comme notre rétrospective sur l’histoire du site Web, réalisée à l’occasion de notre 20e anniversaire, le soulignait. Notre histoire s'est écrite en parallèle avec la popularisation de la construction et la rénovation plus respectueuses de l'environnement.

Maisons en ballot de paille, autoconstruction collaborative, rénovations urbaines avec des matériaux plus sains et débuts de la certification LEED pour les habitations… L’équipe expérimentée d’Écohabitation conseille au mieux les particuliers et les professionnels pour réduire l’impact environnemental des maisons, chalets et bâtiments résidentiels.

Dans les années 2010, la course à la réduction des émissions de gaz à effet de serre commence sérieusement. Chez Écohabitation, l’accent a été mis sur l’importance de la performance énergétique des bâtiments : l’isolation, l’étanchéité, le chauffage et la ventilation jouent un rôle déterminant dans l’impact environnemental des habitations. Dans le viseur : les fuites d’air et les pertes de chaleur. Suivant cette tendance, les constructions accréditées Novoclimat et certifiées LEED, ainsi que les rénovations bénéficiant des conseils et des subventions du programme Rénoclimat se multiplient sur le territoire québécois.

Le test d'infiltrométrie, indispensable pour identifier les fuites d'air.
Le test d'infiltrométrie, indispensable pour identifier les fuites d'air.

La sensibilisation sur la santé et l’importance de la qualité de l’air dans la maison permet aussi d’attirer l’attention des particuliers et professionnels sur la prévention contre le radon, sur le choix de matériaux sains, biosourcés, exempts de substances chimiques comme les composés organiques volatils ou les retardateurs de flamme. L’habitation est notre plus grand investissement, notre patrimoine, le foyer où notre famille passe plus de 50% de son temps, et la santé de ses occupants est l’une des caractéristiques principales de la maison écologique.

Local, renouvelable, sain et noble : le panneau de contreplaqué de finition en bois franc
Local, renouvelable, sain et noble : le panneau de contreplaqué de finition en bois franc, ici dans un projet signé rose architecture © Pascale Toupin pour rose architecture

Au tout début des années 2020, la préoccupation pour la qualité de l’air de la maison a pris une place prépondérante et les professionnels de l’habitation et les manufacturiers de produits et matériaux de construction l’ont compris. Les certifications WELL et Living Building Challenge, ainsi que la tendance du design biophilique en témoignent.

L’efficacité énergétique est toujours au cœur des préoccupations, notamment avec les objectifs ambitieux des certifications Passive House et Net Zéro, ainsi qu’avec l’abandon du mazout et du gaz comme source de chauffage et la généralisation des thermopompes basse température.

Le concept d’impact carbone du bâtiment émerge, mettant l’emphase sur l’énergie grise contenue dans les matériaux, c’est-à-dire l’énergie qui a été nécessaire à leur extraction, transformation, production, transport et fin de vie. En parfaite cohérence avec ces nouvelles pratiques, la vision globale de l’habitation durable s’installe définitivement.

Eco-Habitat S1600, une maison sobre en carbone
Eco-Habitat S1600, une maison sobre en carbone © Alexandre Guilbeault, PARA-SOL

On parle de quartiers durables et connectés, de densification urbaine, de coopératives d’habitation, d’unités d’habitations accessoires et de maisons bigénérationnelles.

Vous avez une maison écologique ? Ou la rénovation écologique vous intéresse pour vos travaux en vue ? Partagez avec nous vos besoins et projets.

Completer le Sondage

Les Québécois et leur maison : une passionnante histoire

Au Québec, nous avons une relation tout à fait particulière à notre maison. Comme partout dans le monde, et surtout depuis mars 2020, notre maison est notre refuge, notre espace de vie, de travail, de partage, de divertissement, d’attente…

Justement du fait de ce contexte, les Québécois ont été nombreux à rénover leur habitation pour l’améliorer, et 2021 est, selon les statistiques, la meilleure année en 30 ans pour la construction résidentielle au Québec.

Mais le Québec, où l’autoconstruction est largement répandue, se distingue par sa relation unique à l’habitation, depuis les maisons canadiennes et québécoises, qui font partie de notre histoire sociale et culturelle, jusqu’aux duplex et triplex en briques, balcons de bois et escaliers de forge, en passant par les chalets en bois ronds, et les bâtiments urbains en carrés de bois, Historiquement le poêle à bois fait partie intégrante des foyers québécois. Le patrimoine bâti est omniprésent, le préserver tout en le rendant plus confortable et moins consommateur d’énergie représente un enjeu de taille.

Maison québécoise patrimoniale
Une maison québécoise traditionnelle : patrimoniale et durable. Photo : Les musées du Québec, Maison Antoine-Beaudry

Après 1860, le Québec prend la voie de ses voisins américains, en adoptant les constructions en ossature légère ou balloon frame. À l’origine de cette technique de construction, la standardisation des matériaux et l’industrialisation des produits du bois. Calqué sur ce modèle, apparait après la Deuxième Guerre mondiale le bungalow, avec des standards d’isolation et d’étanchéité trop faibles pour notre climat froid. Et tout comme dans les maisons nord-américaines, l'aménagement du sous-sol et les plinthes électriques se généralisent. Dans ces bungalows, la cuisine continue d’occuper une place centrale dans nos maisons.

une famille dans sa cuisine
La cuisine occupe une place centrale dans les maisons québécoises
En quelle année votre maison ou votre logement ont-t-il été construits ? Avez-vous des problèmes d’isolation ou de chauffage? La qualité de l’air y est-elle adéquate ?
Ou êtes-vous nouveau propriétaire d’une maison neuve, dont la construction a augmenté de 90% cette année ? Peut-être avez-vous fait construire un bâtiment de logements collectifs, dont le nombre occupe toujours la plus grande part du marché (84% des nouvelles unités)? Dites-le nous!

Completer le Sondage

Mieux connaître les problèmes et projets des Québécois sur leur habitation

Nous lançons le grand sondage pan-québécois sur l’habitation pour mieux connaître les problèmes auxquels vous faites face.

Y a-t-il du radon dans votre maison ? De l’humidité dans votre sous-sol ? Des infiltrations sous les fenêtres, dans vos murs de briques ? Des pertes de chaleur dans votre grenier ?
Voulez-vous donner un coup de jeune à votre revêtement extérieur ? Vous offrir une nouvelle cuisine ? Changer votre chauffage pour un équipement plus efficace ?

Nous aurons probablement des conseils et des bonnes adresses à vous fournir! Pour nous orienter dans le développement de nos activités, votre participation au sondage serait d’une grande aide.

Parlez-nous de vos projets !

Completer le Sondage

* Règlement du concours Écohabitation Sondage 2021

1. Pour gagner l’un des 5 prix mis en jeu, les participants doivent résider au Québec et répondre à toutes les questions du sondage, y compris en donnant leur nom et leur courriel. 2. Le sondage est disponible en ligne uniquement, sur cette page 3. Pour gagner l’un des prix, les participants ont jusqu’au mercredi 1er septembre 2021 à 11h59 4. L’attribution des prix se fera par tirage au sort, parmi les participants, au moyen d’un logiciel de tirage au sort au hasard 5. Les 5 gagnants devront choisir parmi 2 prix : le duo de formations sur la construction écologique ou le duo de formations sur la rénovation écologique, en fonction de son choix et de ses disponibilités aux dates où sont formations seront planifiées dans les 12 mois suivant la fin du sondage. Les duos de formations ont une valeur respective de 280 $ + taxes. Les formations ont lieu en ligne. Les prix seront valables pendant 12 mois 6. Les gagnants du prix seront contactés par courriel dans la semaine du 6 septembre 2021 7. Les prix pourront être utilisés pour la réservation des places de formations dès réception du courriel de confirmation. 8. Sont exclus de la participation au concours : les employés d’Écohabitation, les personnes résidant dans une autre province que le Québec, Canada.