G

Que pensez-vous de la résistance au feu du polyuréthane ?

Guillaume Dumont 9 septembre 2013 13:05

Je veux isoler mon sous-sol qui est présentement isolé avec un isolant de polystyrène expansé. J'envisageais de faire gicler l'entièreté du sous-sol au PU, mais après avoir lu quelques articles sur votre site cette méthode m'inquiète sur différents aspects, entre autres, sa résistance au feu: J'aimerais avoir de plus amples détails sur l'incendie de la maison passive de Hudson? Quelle était la source du problème? Est-ce que le PU est en cause? Je pose cette question car je m'inquiète de la résistance au feu de ce matériau. Votre site mentionne que le PIR est plus résistant au feu, mais combien plus résistant, vous est-il possible de chiffrer ceci? Aussi je n'arrive pas à trouver du PIR dans les quincailleries, pouvez-vous me diriger vers un distributeur? Pouvez-vous me donner une échelle de prix pour le PIR, je veux obtenir un R15 sur mes murs de fondation.

Réponses (4)

S
Suzanne 16 août 2014 14:55 Répondre

Bonjour,
J'aimerais isoler mon tuyau de cheminée avec du polyuréthane en mousse.
Il s'agit de la partie de tuyau de tôle qui entre dans les fondations pour aller dans la cheminée.
Ce tuyau est relativement chaud (il provient de la fournaise à l'huile) et je crains des émanations dû au chauffage du polyuréthane ou même un feu.
Si c'est dangereux, quel autre produit dois-je utiliser ?
Merci,

M
Max 13 décembre 2014 00:50 Répondre

Bonsoir,
Je suis dans la même situation, quel a été votre décision?
Merci
Max

Écohabitation 15 décembre 2014 10:33 Répondre

Bonjour à tous les deux,

Nous vous suggérons la lectur de ce document : PRODUITS DE DÉGRADATION THERMIQUE DES MATIÈRES PLASTIQUES, de l'INRS.Pour ce qui est des polystyrènes, ils se dégradent à partir de 250 degrés Celcius et libèrent alors :
- Stylène
- Hydrocarbures
- et bien.. bien plus.

Ce document, mentionne « ne doit pas être soumis à une source de chaleur ou de rayonnement infrarouge qui pourrait le détériorer (projecteur ou chauffage IR, par exemple).
On retrouve également : «Thermogravimetric analysis showed the thermal degradation of the polymer to begin at 270 degrees C in air and stop at 425 degrees C. ... The traces of styrene, cumene, and ethylbenzene that appeared at 200 degrees could represent residual compounds in the initial polymer and indicate the beginning of the thermal degradation.»

Ceci dit pour être tout à fait sûr, contacter le service de sécurité incendie de votre municipalité ou MRC. Il existe des services municipaux visant expressément à informer les citoyens sur la prévention des incendies (ex. Service de sécurité incendie de Montréal, MRC des Laurentides, adresses de contact).

Bonne chance à tous les deux,

Rechercher...