J

Comment isoler un sous-sol et une solive de rive avec le meilleur rendement R, mais sans utiliser de mousse de polyuréthane?

Julie Venne Publié: 28 avril 2019 16:23Dernière modification: 30 avril 2019 14:45

Bonjour, je suis entrain de m'arracher les cheveux - et votre site est excellent, dit en passant. Ma question : Nous devons refaire une partie du sous-sol, car un des murs (fondation en blocs de béton) a fissuré par le passé et nous avons dernièrement posé15 poutres en "L" en acier devant le mur, aux 16" pour le solidifier (aussi, nous avions fait poser une membrane imperméabilisante à l'extérieur de la fondation il y a 15 ans, avec un polystyrène 1" pour la protéger). Aucune infiltration d'eau au sous-sol, pas de signes de moisissures, et légère odeur d'humidité l'été. Nous devons ré-isoler le mur solidifié, et isoler la solive de rive sur 3 murs. Les autres murs, derrière le gypse, sont isolés avec du polystyrène extrudé. Question : On recherche une très bonne isolation (on ré-isolera les 3 autres murs éventuellement) mais pas obligée d'être optimale (maison années 1980); on recherche une excellente qualité de l'air intérieur car chambre au sous-sol; et un prix raisonnable (ex.: pas de chanvre). Comment isoler la solive de rive? Le diable est dans les détails. S'il faut mettre un polystyrène suivi de laine de roche, quelle épaisseur pour chacun? Doit-on envelopper la laine de roche de polythène? Doit-on "taper" le tout entre chaque solive pour que ce soit hermétique? Avec quel genre de "tape"? Puis, comment isoler le mur? Les "L" en acier ont 4" de profond donc on pourrait mettre 4" de polystyrène d'épais et les découper pour les faire "fitter" dans les sections de 16" (encore là, faut-il tout "taper"? Et que mettre dans le bas car le polystyrène ne s'appuiera pas parfaitement sur le sol de béton - que mettre dans cette petite fente?); mais aussi, comment envelopper le bout du poteau pour ne pas que le froid de l'acier se transfère aux montants de bois qui seront devant afin de recevoir le gypse. Nous ne voulons pas "shooter" de la mousse de polyuréthane. Merci beaucoup de vos précieux conseils.

Réponses (3)

J
Julie Venne 30 avril 2019 15:45 Répondre

Merci infiniment pour votre réponse. À vrai dire, puisque la qualité de l'air intérieur est primordiale pour nous, on se demandait si on avait pu isoler seulement avec un bon pare-air et pare-vapeur et de la laine de roche (pas de styrofoam, pas de mousse uréthane). Car au final quelle est l'utilité si on isole, par exemple, le sous-sol R15 et R24 (solive de rive) et que le rdc est seulement R10 (maison années 80).

Écohabitation 1 mai 2019 09:30 Répondre

L'uréthane va libérer ses éléments nocifs seulement lorsque le produit prend de l'expansion. C'est pourquoi il est conseillé de quitter la maison pendant les travaux. Par contre, une fois le produit gonflé, il ne libère plus rien. Ceci dit oui, vous pouvez toujours isoler avec de la laine de roche ! Par contre, un pare-air et un pare-vapeur n'aideront pas avec l'isolation, et faites attention pour éviter d'emprisonner de l'humidité ! Pour ce qui est des valeurs isolantes : tant qu'à réaliser des travaux, il vaut toujours mieux les faire... au mieux ! Cela vous évitera de de devoir réouvrir. 

Rechercher...