J

Comment isoler un sous-sol existant d'une maison de 1960 ?

Jean-Philippe Morin 26 août 2019Mise à jour: 29 août 2019

Bonjour,

J'ai fait faire l'analyse énergétique de la maison.  Ma cote R est de 52...ouch.  Nous avons débuter avec l'ajout au dessus des nattes d'isolant de 14 pouces de laine soufflé.  Nous avons scellés plusieurs endroits de la maison qui fuyaient lors du test d'infiltrométrie.

Selon l'agent, un des pertes majeures de chaleur était le sous-sol mal ou pas isolé du tout (certaines pièces avec du styrofoam blanc 1 pouce, d'autre rien du tout derrière le gype, solive de rive avec peu d'isolant en fibre de verre, faux-plancher vide sans isolant...)

Nous avons décidés d'attaquer le sous-sol dès cet automne puisqu'il semble que le bénéfice sera majeur dès cette année!

Après avoir lu plusieurs articles, je planifie d'isoler les murs de mon sous-sol de la manière suivante:

-Mur de Béton--Isolant Rigide 4 pouces collé--2x4 avec laine roxul aux 24 pouces--gypse--peinture

-Solive de rive:  Uréthane giclé

-Dalle de béton existante: membrane drainante(je ne sais pas si cela est nécéssaire?)--isolant rigide 3'' 7/8 Homega vissé--contreplaqué vissé--plancher de vinyle

-Plafond:  Laine roxul safe n sound--polythene(pour aider a maintenir le tout--gypse

Bien entendu, tous les joints scellés au ruban tuck tape.

Noter que je n'ai pas d'infiltrations d'eau, les fissures ont été réparées il y a 8 ans a l'époxy et que l'été j'utilise un déshumidificateur l'été.

Est-ce que c'est une bonne méthode? (plancher, solive, mur?)   Est-ce que de la moisissure peut se développé derrière l'isolant rigide?  Si oui, est-ce un problème?

J'estime la valeur R des murs à environ R30.

Je sais que les avis divergent, mais je n'installerai pas de pare-vapeur.

Un gros Merci!

 

 

Réponses (2)

BP Dave
BP Dave 8 août 2021 13:18

Bonjour,

Ma compréhension du pare-vapeur : Il empêche l'humidité de l'air chaud de migrer à l'intérieur du mur où l'air refroidi et son humidité relative augmente, jusqu'à atteindre le point de rosé et créer de la condensation.  Ceci s'appliquant à tout situation, que ce soit l'intérieur chaud et l'extérieur froid en hiver et l'inverse en été.  Ceci dit, la situation idéale serait de mettre un pare-vapeur de part et d'autre et gérer l'humidité entre les deux pour éviter toute condensation.  Le domaine de la logistique utilise des sachet pour assécher l'air une fois le produit mis sous scélé.  Il doit surement y avoir une solution qui nous permettrait d'avoir des murs avec une humidité relative inférieure à l'année sans pour autant saigner du nez dans la maison.  À part l"humidité de l'air et sa température et le transfère de l"eau par capilarité dans le sol, y a-t-il d'autre sources d'humidité?  En laissant les infiltrations de côté évidemment.

Merci

Dave