Peut importe les choix que vous ferez lors des rénovations, voici une liste des préalables et de ce à quoi il faut porter attention lorsque vous rénovez les parements extérieurs.

  1. Aux murs, pas de vinyle ou de peinture alkyde
  2. Aucun éclairage décoratif autre que des DEL
  3. Aucun bois tropical
  4. Créer un vide d’air derrière le revêtement

Pour connaître les détails, consultez les incontournables et les choix à proscrire selon Écohabitation.

Les 9 gestes écologiques 

Ici sont réunies pour vous, sous dix gestes distincts, des informations complètes qui vous aideront dans votre projet de rénovation. Pour plus de détails, cliquez sur les liens!

  1. DÉCHETS DE RÉNOVATION : Détournement de ses résidus de démolition, construction et rénovation des sites d’enfouissement
  2. BOIS, MATIÈRES ORGANIQUES ET ISOLANT : Des parements en matériaux organiques posés à au moins 12 pouces du sol et un isolant non exposé aux intempéries pour une durabilité accrue
  3. PROTECTION DES FENÊTRES ET PORTES : Éloigner l’eau des ouvertures grâce à des solins ou des allèges munies de larmier et rendre le pourtour des portes et fenêtres étanches grâce à des membranes imperméables afin d’assurer la durabilité des matériaux qui composent l’enveloppe
  4. SURCHAUFFE SOLAIRE : Limiter la surchauffe solaire grâce à des éléments simples afin d’augmenter son confort et réduire ses besoins en climatisation
  5. ÉTANCHÉITÉ : Étanchéiser les fissures, joints, points de pénétration et installer des grilles résistantes à la corrosion et aux rongeurs afin d’éviter la pénétration des nuisibles et réduire les fuites d’air
  6. FINITION TYPE I : Poser des revêtements extérieurs faits de matériaux récupérés ou de matériaux neufs suivants nos exigences sur plus de 75 % de la surface pour empêcher la dégradation des matériaux qui composent l’enveloppe
  7. ÉLOIGNER L’EAU DES FONDATIONS : Poser des gouttières ou un drain français rigide qui éloignent l’eau de la maison pour assurer la durabilité des matériaux et réduire les risques de moisissure
  8. RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE : Installer un baril ou une citerne pour recueillir l’eau de pluie à des fins d’irrigation, l’un des moyens les plus efficaces de réduire la consommation d’eau à l’extérieur de la maison
  9. ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR : Éclairer l’extérieur avec des ampoules homologuées Energy Star, pour réduire sa consommation... et sa facture

Aide-mémoire à télécharger

Retrouver sous forme d'aide-mémoire les 9 bonnes pratiques à poser pour la rénovation des revêtements extérieurs.

Si vous le désirez, vous pouvez même faire certifier votre projet! Inscrivez-vous dès maintenant en consultant la section Inscription.