E

Comment gérer la température etle taux d'humidité d'un vide-sanitaire?

Etienne Publié: 9 novembre 2016 22:26Dernière modification: 4 octobre 2017 16:29

Bonjour! J'habite un logement sous lequel il y a un vide-sanitaire. Le système de chauffage et le déshumidificateur de celui-ci sont à mes frais. La bâtisse date de 1900. La propriétaire tient à maintenir la température à 19 degrés et un déshumidificateur fonctionne en permanence (il est à moité brisé et ne peut plus s'activer et s'éteindre selon le taux d'humidité). L'objectif est de contrôler l'humidité. L'appartement sent l'humidité. Cela semble excessif et inutilement énergivore. J'ai trouvé quelques informations sur Internet suggérant de maintenir la température à 15 degré environ, mais 19 degré n'a jamais été mentionné. Un taux d'humidité de 40% serait correct. J'ai aussi lu qu'une température plus élevée augmentait le taux d'humidité de l'air, ce qui nécessite encore plus de déshumidification. Effectivement, le sol peut fournir une quantité infinie d'humidité, et plus il est chaud, plus il libérera d'humidité. Dans un soucis d'économie d'énergie (et d'argent), j'en conclu que 15 degré (voir moins?) est suffisant, que cela diminuera le quantité d'humidité à traiter dans un premier temps, et que le taux d'humidité devrait être maintenu à 40% avec un déshumidificateur fonctionnel sur réglage automatique. La quantité d'énergie requise pour maintenir le vide-sanitaire dans des bonnes conditions serait donc grandement réduite et le paradoxe d'une température trop chaude générant encore plus d'humidité, l'inverse de l'objectif, serait éliminé. Finalement, il était planifié de poser une membrane au sol pour bloquer l'humidité à la source. Est-ce une solution efficace et combien cela peut-il couter environ pour une surface d'environ 600 pieds carrés? Merci!

Réponses (1)