F

Problème d'humidité dans le mur isolé de la fondation, que faire?

François Boucher 18 novembre 2016 10:20

J'ai réalisé l'isolation par l'intérieur de ma fondation avec un panneau de polystyrène expansé (RSI 10) et de l'isolant ROXUL en natte entre les montants de 2'' X 4''. Par la suite, j'ai ajouté un pare-vapeur et des fourrures (1X3). Le tout a été réalisé en y mettant un enduit d'étanchéité aux endroits appropriés. Ma solive de rive a été isolée avec un polyuréthane, et au même moment on a scellé le polystyrène (disposé sur le mur de la fondation) sur la partie supérieure du mur avec la solive. En exemple Voir FON-05-1: http://www.efficaciteenergetique.gouv.qc.ca/fileadmin/medias/pdf/novo2maisonDT/FON-1.pdf Mon sous-sol est un rez-de-jardin, j'ai une fondation à trois côtés. Mon problème d'humidité se retrouve principalement sur les deux murs (fondation) de chaque côté (environ 8 pieds), ces derniers sont exposés à l'air sur la partie extérieure. Croyant avoir fait ça selon les règles de l'art, je retrouve beaucoup d'humidité dans l'isolation entre le polystyrène et la Roxul. J'ai fait cette découverte en perçant le mur pour y passer un fil électrique se rendant à l'extérieur. Je n'ai pas de problème d'humidité ou d'eau à l'extérieur sur le pourtour de la fondation, étant situé sur monticule. L'eau de mes gouttières étant transportées. Seriez-vous en mesure de m'indiquer ma meilleure solution pour corriger la solution, et m'indiquer la cause ? Comme je retrouve ce problème sur le premier 8 pieds de chaque côté de la fondation, je pensais retirer la Roxul et ajouter un polystyrène par-dessus le premier en l'insérant entre les montants et ne mettre aucun pare-vapeur pour ces 8 pieds, ou y ajouter du polyuréthane par-dessus le polystyrène entre les montants sans mettre de pare-vapeur sur le premier 8 pieds. J'ai été surpris de lire sur votre site que l'installation d'un pare-vapeur n'est pas recommandée au sous-sol, est-ce la cause de mon problème. Pouvez-vous me donner quelques explications. Je vous remercie beaucoup de votre soutien!

Réponses (3)

C
Claude Frégeau architecte 30 novembre 2016 11:52 Répondre

En fait, le pare-vapeur doit être posé du côté le plus humide de la parois, dans ce cas-ci, la terre est plus humide que l'air intérieur du sous-sol, même (et surtout) en hiver. Le pare-vapeur sert à empêcher l'air (chaud et) humide d'atteindre le point de rosée sur une surface froide. La pression de vapeur se fait de la partie la plus humide vers la partie la plus sèche (par osmose au travers des matériaux ou par mouvement d'air s'ils sont mal scellés entre eux). Prenez, par exemple, une patinoire dans un aréna... en été le pare-vapeur devrait être posé à l'extérieur alors qu'en plein hiver plus froid que la température intérieure, il devrait être posé à l'intérieur du mur ou toit isolé. En pratique, dans la vraie vie, les mouvements d'air au travers de l'enveloppe du bâtiment sont très souvent plus dommageables que la diffusion de la vapeur d'eau. CF: www.cebq.org/documents/PareairCEBQ.pdf

C
Claude Frégeau architecte 30 novembre 2016 11:54 Répondre

En fait, le pare-vapeur doit être posé du côté le plus humide de la parois, dans ce cas-ci, la terre est plus humide que l'air intérieur du sous-sol, même (et surtout) en hiver. Le pare-vapeur sert à empêcher l'air (chaud et) humide d'atteindre le point de rosée sur une surface froide. La pression de vapeur se fait de la partie la plus humide vers la partie la plus sèche (par osmose au travers des matériaux ou par mouvement d'air s'ils sont mal scellés entre eux). Prenez, par exemple, une patinoire dans un aréna... en été le pare-vapeur devrait être posé à l'extérieur alors qu'en plein hiver plus froid que la température intérieure, il devrait être posé à l'intérieur du mur ou toit isolé. En pratique, dans la vraie vie, les mouvements d'air au travers de l'enveloppe du bâtiment sont très souvent plus dommageables que la diffusion de la vapeur d'eau. CF: www.cebq.org/documents/PareairCEBQ.pdf

Rechercher...