Maison des années 1950 devenue à aire ouverte au RDC. Est-il nuisible de réduire le nombre de conduits de retour d'air?

Cédric 7 février 2018 21:44

 

Bonjour, Nous avons une maison des années 1950 qui, anciennement, était composée de pièces fermées au rez-de-chaussée. J'ai un système de chauffage/climatisation à aire pulsée (biénergie) qui permet une recirculation d'air sans apport d'air extérieur. Je souhaite installer moi-même un échangeur d'air qui apportera de l'air extérieur dans la fournaise et qui extraira une partie de l'aire viciée provenant des conduits de retour. Je me suis fais dire que maintenant que le RDC est maintenant une seule aire ouverte (600 pi2), que je pouvais enlever deux des trois conduits de retour d'air du RDC anciennement installés alors que le RDC comptait plusieurs pièces. Je craint un déséquilibre dans la pressurisation de la maison. Ais-je raison d'avoir des doutes?

 

Réponses (1)

Écohabitation 13 février 2018 13:15

Bonjour Cédric,

Oui effectivement, vous faites bien d'avoir des doutes. Il est par contre possible que le simple fait d'ouvrir le rez-de-chaussée ait déjà légèrement débalancé votre 
système. Si vous souhaitez ne garder qu'un seul conduit, nous vous conseillons au préalable de vérifier s'il est d'un diamètre assez important pour le retour d'air de l'espace agrandi. Ensuite, nous vous recommandons de faire l'installation de l'échangeur d'air, puis de refaire le balancement de votre système une fois toutes les modifications et ajouts effectués, ceci afin de prendre en compte la nouvelle dynamique de votre bâtiment.

Sinon, il est possible également de laisser les conduits tel quel, mais il est déconseillé de supprimer des conduits existants sans revérifier le balancement des débits aux grilles, surtout si on compte là-dessus pour l'approvisionnement d'air frais.

Bons travaux,
 

Rechercher...