Y

Est-ce que l'espace d'air entre la maçonnerie et le carré de bois est requis pour un mur mitoyen?

Yves Marineau 11 juillet 2018 23:37

Après avoir enlevé la maçonnerie sur mon triplex centenaire, j'ai remarqué que la maison du voisin c'est écrasée contre ma propriété et que l'espace d'air entre ma brique et mon carré de bois est de zéro pouce.

J'entrevois deux soutions (vous pouvez en voir plus).

  1. Première solution. La solution idéale. Demander au voisin de corriger sa structure pour que je puisse refaire en même temps ma maçonnerie mitoyenne et la replacer à 2cm du carré de bois. 
  2. Deuxième solution. Mettre un fer angle au dessus de la propriété voisine et monter ma nouvelle maçonnerie au dessus du mur mitoyen avec un espace d'air et laisser la maçonnerie contre le carré de bois, sans espace d'air, dans la partie mitoyenne.

La question que je me pose concernant cette deuxième solution est : est-ce que la condensation derrière la brique mitoyenne, mais aussi la brique au dessus, risque d'endommager le carré de bois et de déterriorer le fer angle?

Est-ce qu'il y a de la condensation sur la maçonnerie qui se trouve entre deux propriétés? Même si une des deux propriétés est parfois chauffé à 10 degrés Celsius lorsque vacante.

Comme le mur est porteur et que je comptais densifier en ajoutant un étage j'hésite à utiliser la deuxième solution que prévilégie mon voisin pour des questions d'économie.

Merci

Yves

Réponses (3)

Y
Yves Marineau 13 juillet 2018 16:45 Répondre

La maison du voisin n'est mitoyenne que sur 15 pieds; sur un total de 50 pieds.

Il y a un espace d'air de 1 pouce sur les 35 autre pieds et au-dessus de la maison du voisin.

La maison du voisin s'est écrasée, suite à l'ajout d'un deuxième étage (sans permis, ni plan d'architecte) il y a 10 ans, et a dû être soidifiée l'an passé. Mais, elle n'a pas été redressée.

Il n'y a donc pas moyen de voir s'il y a de la condensation qui se fait sur le carré de bois, dans la partie mitoyenne, sans intervention au niveau du mur mitoyen. Je ne vois donc pas comment savoir si le tout est vraiment fonctionnel? C'est ma principale préocupation avant de faire remonter le mur de maçonnerie. Je ne voudrais pas que ma structure de bois pourisse à la longue.

Sinon, pourquoi le code du bâtiment demande de mettre un espace d'air entre la maçonnerie et le carré de bois? N'est-ce pas pour éviter que la condensation sur la brique en hiver ne viennent en contact avec le bois structurel et le fasse pourrir à la longue?

Je crains aussi de monter la nouvelle maçonnerie sur un mur qui est décalé de 1 pouce de mon côté, et sur de la brique mitoyenne qui a été affaiblie puisqu'elle a été poussée contre mon carré de bois. Le maçon dit ne pas pouvoir sortir de plus de 3/4 de pouce, au-dessus de la brique décalée, l'installation de la nouvelle maçonnerie. Je crains aussi qu'avec le temps la nouvelle maçonnerie s'affaisse, faute d'un appui solide puisque la brique a été poussée contre le carré de bois, les joints mitoyens, aujourd'hui centenaire, ont été affaiblis. La brique mitoyenne avait 90 ans quand le voisin a ajouté son deuxième étage. La brique mitoyenne auraient donc dû normallement être enlevée en même temps que toute l'ancienne brique de tout le mur

Merci

Yves

Rechercher...