B

Que pensez-vous des membranes TPO et de l'isolant cellulosique ?

brigitte 22 septembre 2012Mise à jour: 17 octobre 2017

Je construis une maison a toit plat on m'a parlé du TPO mais le couvreur de ma région m'a dit que ce n'était pas bon pour notre climat lui installe des multicouches de papier goudronné soit :recyflex Il a aussi dit que l'isolant cellulose était fabriqué avec de l'amoniaque qui est cancérigène il suggère la laine minérale soufflée !! au secours je suis perdue !

Réponses (8)

A
Anonyme 28 mai 2013 14:05

Par-contre les membranes EPDM sont très fragile un rien peut l'abimée. Si vous faite régulièrement des travaux sur votre toit c'est un pensez y bien!

A
Anonyme 29 mai 2016 10:00

J'ai une petite roche sous la membrane en TPO, on me dit de l'enlever car celà risque de la percer. Ceux qui ont posé celle-ci ont fait faillite (membrane 2009), avez-vous une suggestion pour réparer ( noms de cies) ?

A
Anonyme 17 août 2016 08:14

jai eu aussi ce probleme et om ma dit de laisser ca la et de verr a locasion , un toit en membrane est tellement facile a reparer , si un trou un jour = une patch faite en 20 mins ...

D
Denise Crête 15 octobre 2016 20:08

on a fait installer une TPO sur toiture en légère pente : 15 % , le gars de la compagnie de Charette (pour ne pas la nommer) nous a dit que c'était ok , sauf que la pente, elle s'étend sur 50 pieds et au printemps, c'est l'horreur : les blocs de glace dégringole de la toiture et c'est TRES dangereux : les arrets neiges qu`òn a fait installer arrachent chaque hiver depuis 3 ans ...ma question : est-ce que cette membrane peut s'enlever facilement sans briser la structure du toit ? On veut faire refaire la toiture comme avant : en "geurnotte" !
merci Je ne sais plus à qui m'àdresser mon tel : 819-531-1207

A
Antoine 11 novembre 2016 08:33

Le probleme n est pas la menbrane, il est couteux de recommencer une toiture au lieu de corriger ce qui ne marche pas, je n est pas vu les lieux maix probablement la ventilation des corniches ou du toit n est pas adequate.

R
Raymond Brasseur 13 mai 2017 08:48

J'ai un cas chez un client, la membrane qui a été installé est du TPO, mais il y a beaucoup de plissement et boursoufflure, ce n'est pas très esthétique, l'entrepreneur a die que c'était correct, le toit est bon même avec des boursoufflure.

Patrice Desjardins
Patrice Desjardins 2 juin 2021 15:45

Salut!

Le TPO s’installe au Canada depuis 1998 (23ans). La même année que la crise du verglas, l’année aussi où il y a eu beaucoup de réclamations d’assurances pour les toitures soient en bitume modifié (élastomère) ou multicouches (asphalte gravier)

Ca fait maintenant 14 ans que j’installe de la TPO et je n’ai jamais vu un TPO déchirer à cause de la glace en hiver. Je n’ai jamais vu un TPO mangé par un écureuil non plus. À mes début avec le TPO, j’ai eu beaucoup de difficulté avec mes installations. Je me suis éduqué et n’ai jamais eu de problèmes depuis.

Le TPO (polyoléfine thermoplastique) est une membrane de toiture monocouche réfléchissante, fabriquée à partir de caoutchouc polymérisé ensemble.

Le TPO résiste aux déchirures, aux impacts et aux perforations, car il offre une flexibilité (même en hiver) qui compose avec les mouvements du bâtiment. Il peut être posé sur des surfaces à pente faible ou forte. Il peut être chauffé, remodelé ou fondu plusieurs fois.

Les membranes TPO sont thermo soudées à 926°C à l’aide d’un pistolet à air chaud. Il en résulte un joint thermo soudé plus fort même que la surface de la membrane.

Le TPO n’est pas un produit fibreux comme les membranes à bitume modifié (élastomère) etmulticouches (asphalte gravier). L’immersion totale, continuelle ou partielle n’affecte en rien le polyoléfine thermoplastique (TPO).

Cette membrane ce dilate quand il fait chaud et rétrécis au froid. C’est pour cette raison que vous voyez des poches quelque fois. Ce n’est pas compatible avec l’asphalte. Si le contracteur qui l’installe le colle sur les parapets d’asphalte directement sans doublé avec un contre-plaqué ou un panneau HD. C’est sûr que ca va décollé!

J’ai vu autant de toitures mal installées en élastomère, en asphalte gravier qu’en TPO ! On n’a pas tous le même cœur à l’ouvrage. Aussi il faut prendre en considération la qualité du produit que le fabriquant sort de son usine pareil comme n’importe quel autre système de toiture.